2eme Assemblée générale de la plateforme de concertation pour le développement durable de l’île Sainte-Marie

Vendredi dernier se tenait la 2ème assemblée générale de la Plateforme de Concertation pour le Développement Durable de l’île Sainte-Marie (PCADDISM) dans la salle des fêtes d’Ambodifotatra sous la Présidence de Monsieur le Maire de la Commune Urbaine de Sainte-Marie et la présence de toutes les équipes du projet.

Avec un ordre du jour chargé :

  • Rapport de mission de la délégation de l’île Sainte-Marie au Chili (Amérique du sud), à Maurice et dans le Parc Ivoilona.
  • Les Dina Be
  • La foire agricole de décembre 2017
  • Les recherches scientifiques de CETAMADA

Des points divers :

  • La Mission Marex
  • TAFO MIHAAVO
  • La plateforme multifonctionnelle de l’île aux Nattes
  • Le dispositif hydrolien sur le pont de la digue à Belle-Vue
  • Les moyennes subventions
  • La rencontre détente pique-nique

L’assemblée se déroula toute la journée avec des présentations et des débats captivants.

Nous avons eu le plaisir d’apprendre que suite à l’intervention de Monsieur le Maire lors de sa présentation au Chili sur la gestion de l’environnement de l’île Sainte-Marie, il a été décidé que le prochain congrès international des bailleurs de fonds du C.O.I. et ses partenaires se tiendra sur Sainte-Marie à l’Hôtel Soanambo en mars 2018.

Publicités

Rapport des dégâts occasionnés par le cyclone Enawo sur Sainte-Marie.

Après le passage du cyclone Enawo, Monsieur le Maire est passé faire un état des lieux afin d’établir un bilan des dégâts.

Le cyclone est passé loin de Sainte-Marie ce qui a épargné notre île des graves destructions et pertes humaines qu’ont connues d’autres Commune sur Madagascar.  De plus, grâce à une bonne communication des informations sur l’arrivée du cyclone et la sensibilisation faite par l’équipe communale auprès des villageois, tous les habitants étaient bien préparés.

A la suite de la visite de Monsieur le Maire dans tous les fokontany, une liste des dégâts a été établie :

  • Poteaux électriques (JIRAMA) tombés : 17 unités
  • Maisons détruites : 64 unités (maisons en matériaux locaux)
  • Inondation : 150 logements
  • Cocotiers tombés : 43 unités
  • Fruits à pain tombés : 26 unités

Sainte-Marie ne déplore aucune perte de vie humaines ni de blessés ainsi qu’aucun bâtiment administratif endommagé.

Les cultures vivrières ont été lourdement affectées par les vents violents et les crues.

Reboisement de la forêt d’Ikalalo

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes aujourd’hui pour participer au reboisement de la forêt d’Ikalao.

Des milliers de plants d’arbres et de palmiers, constituants la forêt originelle de Sainte-Marie, soigneusement préparés par Martial Sounenaka avec l’aide du conservatoire botanique de Brest ont étés plantés par toutes les autorités, institutions de l’île et les villageois des alentours.

Cette opération organisée par les autorités de l’île a pour but de reconstituer les parcelles de forêts détruites par l’homme et de sensibiliser les habitants sur l’importance de cette ressource.

La forêt d’Ikalalo alimente en eau une très grande partie de l’île d’où l’importance de l’action menée aujourd’hui.

Monsieur de Maire de la Commune Urbaine de Sainte-Marie, Monsieur le Préfet de Police, Monsieur le Député et Madame le Commissaire de Police ont félicité la réussite de cette journée et ont souhaité que ces efforts servent pour l’avenir de l’île.

Les arbres déjà plantés lors de journées similaires les années précédentes sont aujourd’hui forts, ce qui a encouragé toutes les personnes présentes aujourd’hui sur les collines d’Ikalalo et qui donne beaucoup d’espoir quant à la sauvegarde du patrimoine forestier de Sainte-Marie.

2 nouvelles volontaires de France et de la Réunion pour aider Sainte-Marie

Monsieur le Maire a réuni toute l’équipe de la Commune pour présenter et souhaiter la bienvenue à deux jeunes volontaires venues de France et de la Réunion.

Camille Mondon, spécialiste de l’environnement œuvrera afin de trouver des solutions efficaces et bénéfiques sur la thématique des déchets.Elle contribuera à faire le lien entre la Commune Urbaine de Sainte-Marie et le T.C.O. pendant une durée minimum de 1 an.

Thaïs Bernos a pour mission d’évaluer et trouver des solutions à l’appauvrissement des poissons et la destruction du corail. Son savoir-faire apportera une aide précieuse à la plateforme GIZC et à Cetamada.

La Commune Urbaine de Sainte-Marie est fière et heureuse d’accueillir ces deux spécialistes et leur souhaite grande réussite dans leurs projets.

L’AJUSM fête ses 20 ans

L’Association des Jeunes Universitaires de Sainte-Marie a soufflé ses 20 bougies lors d’une cérémonie organisée ce vendredi 25 novembre à Mangarano (Tamatave).

La Commune Urbaine de Sainte-Marie, représentée à cette occasion par une délégation spéciale, a encouragé les jeunes universitaires pour leur réussite.

Lire la suite

MS Europa à Sainte-Marie

La Commune de Sainte-Marie était fière d’accueillir le paquebot de croisières MS Europa ainsi que ses passagers lors d’une courte et impromptue visite ce matin.

Il est fréquent d’apercevoir des bâtiments de croisières au large de nos côtes venant profiter quelques heures de la quiétude et la beauté de Sainte-Marie tant appréciées par les visiteurs du monde entier.

Aujourd’hui, le MS Europa (année 1999) noté plusieurs 5 étoiles par le guide de Croisières Berlitz, de la compagnie Allemande Hapag-Lloyd Cruises a encré ses 199 Lire la suite

Crophe : Pilote d’une île pilote

Crophe, un des plus jeunes maires de Madagascar, met tout en oeuvre pour s’occuper de son île natale, Sainte-Marie. Un mandat qu’il mène avec les soins d’une mère de famille, conscient de sa responsabilité de rendre la vie meilleure à ses administrés. Pour cela il mise sur un tourisme responsable. Lire la suite